Étude Hyaline essential

Courant mai 2012, 68 patients ont été traités avec des injections dermiques et sub-dermiques.

 

Tous les patients ont été injectés à la fois avec du HYALINE et de l’ESSENTHYAL dans des zones anatomiques différentes et pour différentes indications.

 

57% des patients ont eu recours à un traitement des sillons nasogéniens, 30% , un traitement des sillons et un remodelage de la région des zygomatiques et 13%, seulement un traitement de la région des zygomatiques.

 

Les patients, avec un suivi final prévu pour Mai 2013, ont été suivis chaque mois et jusqu’à ce jour, aucun effet secondaire quel qu’il soit n’a été signalé, que ce soit dans une courte ou longue période d’observation.

 

A part une rougeur temporaire post injection, disparue dans les 45 minutes, il s’en est suivi un œdème limité à la zone injectée, qui a également régressé dans les 12 heures. Aucun autre désagrément n’a été observé, aucun retour négatif de la part des patients.

 

Nous avons enregistré, également, un niveau de satisfaction très haut chez des patients traités, avec une moyenne de 3,4 sur une échelle d’évaluation de 1 à 4.

 

Nous tenons à votre disposition des preuves objectives, photo à l’appui et des copies des dossiers cliniques inhérents à chaque patient.

Étude Hyaline essential